Publié 20 Fév 2020 · Par charles · Wedoofood

Quelle est la différence entre les chèques déjeuner papier et les cartes déjeuner ?

Si les chèques déjeuner sont depuis plus de 30 ans l’avantage préféré des français, depuis 2014 les entreprises ont la possibilité d’opter pour des chèques déjeuner dématérialisés (des cartes déjeuner).

Pourquoi choisir un format plutôt qu’un autre ? Quels sont les différences entre ces deux avantages ?

 

1. Qu’est-ce qu’un titre restaurant ?

 

Le titre restaurant est un titre de paiement dédié aux repas, spécialement réservé aux employés d’une entreprise et remis par l’employeur. Le salarié peut utiliser son titre restaurant pour régler sa consommation de :

– repas du midi, du soir et du petit-déjeuner ;
– bien de consommation alimentaire ;
– dans les restaurants ;
– dans les supermarchés ;
– les marchands de fruits et légumes.

Le titre restaurant peut être émis sous plusieurs formes, soit en papier (le chèque restaurant papier sous forme de carnet de chèques) soit sous forme de carte déjeuner, donc dématérialisé. Ils sont remis à hauteur d’un titre par jour travaillé et par personne, ils représentent un avantage en nature qui est défiscalisé pour les entreprises comme pour les bénéficiaires.

 

2. Qu’est-ce qu’un chèque déjeuner papier ?

 

Un chèque déjeuner papier est le traditionnel chèque remis par l’employeur sous forme de carnet de chèques aux salariés, un avantage social pour le salarié qui lui est distribué tous les mois dans le cadre de son travail.

 

A. Les avantages des chèques déjeuner papier :

 

Complément de revenu : les chèques déjeuner ou chèques restaurants peuvent faire augmenter le revenu net des bénéficiaires de plus de 1200€ par an, selon le taux de participation de l’entreprise aux chèques déjeuner.

Selon la complicité des restaurateurs, ils peuvent être utilisés le dimanche et jours fériés : certains restaurateurs acceptent de prendre les titres restaurants papier le dimanche et le week-end. Cela peut donc être un avantage pour les salariés qui ont la possibilité de les utiliser dans un cadre extérieur au travail.

Peuvent être utilisés par une tierce personne : Un salarié peut donner un titre restaurant à une personne de sa famille par exemple, et cette dernière peut l’utiliser pour subvenir à son repas également.

 

B. Les inconvénients des chèques papier :

 

Non sécable (pas à l’euro près) : Les chèques restaurant papier sont contraignants, en effet lors du processus de paiement, il faut que l’achat soit de la valeur exacte du chèque. Les restaurants et les supermarchés qui acceptent les chèques déjeuner ne rendent pas la monnaie sur les titres, il faut donc être précis ou ajouter le complément de sa poche

Possibilité de perte : Il n’est pas rare que les chèques restaurants soient égarés ou volés, il est donc très facile de ne pas avoir une utilisation optimale de ces derniers ! On estime que par an, un salarié perdra l’équivalent de 80€ de chèques papier non-utilisés ou perdus.

Pas d’achats à distance (application mobile / commande…) : Il est impossible de commander sa nourriture depuis une application qui livre la nourriture avec les chèques papier, ce qui est très limitant dans l’utilisation des titres restaurants.

 

C. Mentions obligatoires sur le chèque déjeuner papier :

 

Sont notamment mentionnés sur le support papier :

– Le nom et l’adresse de l’émetteur ;
– Le nom et l’adresse de l’établissement bancaire des propriétaires des titres au remboursement par les restaurateurs ou les détaillants en fruits et légumes ;
– Le montant de la valeur libératoire du titre ;
– L’année civile d’émission ;
– Un numéro unique d’immatriculation ;
– Date et période de validité.

 

3. Qu’est ce qu’un titre restaurant dématérialisé ou carte déjeuner (carte à puce) :

 

A. Les avantages de la carte déjeuner :

 

Les avantages de la carte déjeuner sont les mêmes que ceux du chèque déjeuner, cependant on peut y ajouter des nuances non-négligeables :

 

Utilisable à l’euro près : La carte déjeuner est utilisable comme une carte de crédit, il est donc possible de régler ses achats dès 1€ voire moins (à la discrétion de l’établissement) et avec un maximum de 19€ par jour à l’euro près !

 

Pas de vol / perte : La carte déjeuner peut bien sûr être perdue ou volée mais dans ce cas il est possible de bloquer sa carte depuis son espace personnel en ligne (sur internet ou via une application mobile), ainsi que de commander une autre carte, qui arrivera en quelques jours ouvrés. Cela restreint les possibilités d’utilisations frauduleuses de ses titres restaurants ainsi que les pertes associées. La carte déjeuner s’utilise comme une carte de crédit et est protégée par un code PIN sécurisé.

 

Achat simple et rapide (mode d’utilisation multi canal : sans contact / App / carte bancaire) : Afin de régler plus simplement dans les restaurants, ou établissements alimentaires, les cartes déjeuner offrent souvent des systèmes de paiement dits « sans contact ». Sécurisées avec un code PIN, elles s’utilisent de la même manière qu’une carte bancaire classique, et permettent également des paiements en ligne.

 

Les frais liés sont moindres (pas de livraison / de stockage) : Avec la carte déjeuner certains émetteurs de titres restaurants proposent un seul et unique frais : le coût de création de la carte, ensuite l’employeur ne paie que la valeur qu’ils souhaite exonérer par chèque-déjeuner (plus de frais de stockage, plus de frais de livraison, ni de distribution).

 

Écologique : Dans un souci d’écologie les chèques papier ne sont pas très responsables, ils sont nominatifs donc à usage unique à la différence des cartes à puce qui peuvent être utilisées par une personne très longtemps et surtout recyclables.

 

À Noter : Si le chèque déjeuner papier ne contient pas ces informations il n’est pas homologué par la CNTR (Commission Nationale des Titres Restaurant)

 

Mais également :
–  Commander les cartes déjeuner pour votre entreprise sur internet ou depuis une application mobile dédiée ;
–  Suivre ses dépenses en instantané depuis l’application mobile ;
–  Avoir une meilleure gestion du budget grâce aux dépenses à l’euro près ;
–  Pour l’employeur meilleure gestion et rapidité dans les tâches de distribution des titres restaurants et moins de perte des titres (80€ par utilisateur par an de perte ou de vol de tickets resto).

carte-dejeuner-disponible-sur-application

 

B. Inconvénients :

 

– La valeur du chèque-déjeuner dématérialisé est limitée à 19€ par jour : la CNTR oblige les émetteurs à limiter les dépenses journalières à 19€ par jour par personne et par carte restaurant, cependant il est possible de coupler une carte bancaire avec les applications et carte déjeuner pour pouvoir utiliser plus de 19€ par jour.

– La carte déjeuner ne peut être utilisée que par une personne à la fois, cependant certains émetteurs de carte-déjeuner peuvent fournir des cartes anonymes pour que les bénéficiaires puissent mettre à disposition une carte à des membres de leur famille.

 

C. Mentions obligatoires pour les titres restaurant sous forme dématérialisée :

Certaines mentions doivent figurer sur le support physique du paiement dématérialisé et le cas échéant, être accessibles sur le terminal utilisé pour procéder au paiement :
– Le nom et l’adresse de l’émetteur ;
– Le nom et l’adresse de l’établissement bancaire à qui les titres sont présentés au remboursement par les restaurateurs ou les détaillants en fruits et légumes.

Le salarié doit notamment pouvoir accéder de manière permanente et gratuite, par message textuel, par voie téléphonique ou directement sur l’équipement terminal utilisé pour procéder au paiement :
– Au solde de son compte de titres restaurant ;
– Au montant de la valeur libératoire du titre ;
– Au montant des titres périmés.

 

4. Comparaison carte déjeuner et chèques déjeuner :

 

A. Les points communs :

 

– Complément de revenu pour les français à hauteur de 1 200€ par an et par salarié ;
– Exonéré de charges patronales pour les employeurs, les titres restaurants sont également exonérés de charges sociales et fiscales ;
– Budget en fonction du souhait de l’employeur de 50 à 60% des titres restaurants ;
– Avantage préféré des Français depuis plus de 30 ans.

 

B. Les différences entre les deux :

 

– Les cartes déjeuner peuvent être utilisées à l’euro près ce qui n’est pas le cas des chèques déjeuner papier ;
– Il est impossible de perdre la carte déjeuner car elle peut être bloquée à distance instantanément. La commande d’une nouvelle carte peut se faire en ligne également ;
– Possibilité de payer sur des applications food avec la dématérialisation ;
– Les chèques déjeuner papier doivent être distribués ou envoyés par courrier tous les mois, les cartes déjeuner sont elles, créditées à distance et permettent un gain de temps et d’argent.

 

Inscrire mon entreprise

Fermer

Mes premiers pas avec Wedoogift

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoofood

Me connecter