Publié 24 Mar 2020 · Par charles · Wedoofood

Tout savoir sur la dématérialisation du titre restaurant

Depuis avril 2014 en France, le titre restaurant dématérialisé est de plus en plus populaire auprès des salariés. Même si elle n’est pas encore tout à fait généralisée, la carte titre-restaurant comporte de nombreux avantages face aux titres-restaurant papier.

 

1. Titres-restaurants dématérialisés, où en est la législation ?

 

Même s’ils existent depuis 1962, les titres-restaurants ne sont encadrés que depuis 1967 par l’Ordonnance du 27 septembre 1967. Cette ordonnance reconnaît le titre-restaurant comme un avantage social accordé aux salarié et en fait un véritable titre de paiement.

Le contrôle du marché du titre-restaurant est renforcé en 1977 avec la création de la Commission Nationale des Titres-Restaurant (CNTR) qui supervise les différentes parties prenantes (sociétés émettrices, employeurs, salariés, établissements partenaires..) et qui pose également les règles d’émission et d’utilisation de ces titres dématérialisés.

Depuis quelques années et face la digitalisation du monde, il a fallu repenser les tickets-restaurant sous un nouveau format afin de faciliter leur utilisation quotidienne. En 2014, l’Etat a mis en place le décret 2014-294 concernant les conditions d’émission, de validité et d’utilisation des titres-restaurant dématérialisés.

Aujourd’hui la majorité des sociétés émettrices de titres-restaurant proposent le format dématérialisée en plus (ou à la place) de titres-repas papier. D’ici 2022, la totalité du marché devrait fonctionner de manière dématérialisée.

 

2. Les différents types de chèques-déjeuner dématérialisés

 

A. Les cartes déjeuner

 

La carte déjeuner se présente comme une carte de crédit classique sécurisée avec un code PIN et valable 3 ans à partir de la date d’émission. Ce moyen de paiement sert à payer des repas ou des produits alimentaires entrant dans la préparation d’un déjeuner immédiatement consommable. Cependant, elle ne peut pas être utilisée le dimanche et les jours fériés sauf si l’employeur l’autorise. Grâce à cette carte à puce, les salariés peuvent régler jusqu’à 19€ par jour de travail (contre une tolérance de 2 titres-restaurant papier pour payer un repas). En fonction de l’émetteur de la carte titres-restaurant, les salariés peuvent profiter du paiement avec leur smartphone via Apple Pay, Google Pay ou le paiement sans contact.

Cette carte titre-restaurant est activée dans la majorité des cas par le salarié, en se connectant sur son espace personnel avec les identifiants qui lui auront été envoyés par la sociétés émettrices des titres-restaurant.

 

B. Les applications mobiles

 

Les titres-restaurant s’accompagnent le plus souvent d’une application mobile. Généralement, toutes disponibles sur Android et IOS de manière gratuite, elles sont extrêmement simples et pratiques d’utilisation pour les salariés. Ces applications permettent aux salariés de consulter à tout moment le solde des titres utilisés, de bloquer et débloquer la carte déjeuner en cas de perte ou de vol et de prendre connaissance du code secret en quelques clics. Comme mentionné précédemment, certains émetteurs de carte déjeuner proposent le paiement mobile directement avec l’application, la carte titre-restaurant n’est donc même plus essentiel pour payer ses repas.

D’autres émetteurs de carte déjeuner mettent à disposition des bénéficiaires un système de géolocalisation qui permet de trouver rapidement les commerces à proximité qui acceptent le paiement par titre-restaurant dématérialisé.

 

C. Focus sur Wedoofood

 

Wedoofood est tout nouveau sur le marché assez sélecte des titres-restaurants. La marque offre une solution simple et gratuite de carte déjeuner à destination des entreprises qui souhaitent améliorer l’expérience déjeuner de leurs collaborateurs.

Grâce à la carte de paiement Wedoofood affilié au réseau Mastercard, les utilisateurs ont accès à plus de 220 000 restaurateurs partout en France du lundi au samedi. Elle permet de payer au centime près et avec le sans contact. Wedoofood offre aux entreprises des frais de rechargement et de gestion totalement gratuit.

L’application liée à la carte déjeuner permet de suivre le solde en temps réel, de bloquer et débloquer la carte si besoin et de recevoir des notification lorsque que la carte est créditée mais également après chaque titre utilisé. De plus, Wedoofood met à disposition à ses utilisateurs une équipe de conseillers disponible au moindre problème afin de répondre à toutes les interrogations des utilisateurs de la carte.

 

3. Avantages et inconvénients des titres-restaurant dématérialisés

 

A. Les avantages de la carte titre-restaurant

 

Par rapport à l’attribution de titres-restaurant papier, la carte déjeuner comporte de nombreux avantages :

 

Les avantages pour les salariés :

 

・Paiement de la somme exacte : Le salarié paye au centime près, il n’y a donc plus de problèmes liés au rendu de monnaie ;
・Gain de pouvoir d’achat : Ces titres-restaurant valables dans la majorité commerces sont un véritable gain de pouvoir d’achat pour les salariés. De plus ce pouvoir d’achat est totalement exonéré de cotisations sociales ;
・Sécurité : La carte déjeuner est sécurisée par un code secret à 4 chiffre, ce qui protège le salarié de tout usage frauduleux ;
・Opposition à tout moment : En cas de perte ou de vol de la carte déjeuner, le salarié peut faire opposition rapidement et demander l’envoi d’une nouvelle carte ;
・Vaste réseau de restaurateurs : Grâce à la carte déjeuner, le salarié peut décider de manger où il souhaite peu importe son régime alimentaire, puisqu’il a accès à un nombre conséquent de commerces ;
・Consultation du solde : Le solde de la carte titre-restaurant est consultable à tout moment sur l’application mobile ;
・Paiement en ligne : Il est possible de commander son repas directement en ligne auprès des restaurateurs de type Delivroo, Ubereat, Nestor… ;
・Gain de place : La carte est moins encombrante que le carnet de chèque-déjeuner papier.

 

Les avantages pour les employeurs :

 

・Liberté du montant de la participation : La contribution patronale est totalement libre et ne possède pas de montant maximum, cependant pour pouvoir bénéficier d’une exonération de charges sociales, la contribution de l’employeur au montant des titres doit être comprise 50% et 60% de sa valeur faciale ;
・Exonération de charges sociales et fiscales : L’employeur bénéficie d’une exonération si la contribution patronale reste dans les limites imposées par l’URSSAF, soit 5,55€ par titre en 2020. Lorsque la contribution est supérieure au plafond de 60%, la part excédentaire est réintégrée dans l’assiette de calcul des cotisations sociales ;

 

Exemple : Pour un titre-restaurant d’une valeur de 9€, si l’employeur décide de contribuer à hauteur de 50%, il aura à sa charge le montant de 4,5€ ou la somme de 5.4€ s’il décide de contribuer à hauteur de 60%.

 

Simplicité de fonctionnement : D’un point de vu financier, c’est l’employeur qui règle la totalité de la valeur des titres-restaurant. Par la suite, le chef d’entreprise peut percevoir la contribution de ses salariés de différentes manières : retenue sur le salaire, espèce ou en chèque ;
・Gestion simplifiée : Les titres-restaurant n’ont plus besoin d’être distribués en interne. De plus tout est centralisé sur une seule et même plateforme, ce qui facilite la gestion si le personnel est sur des sites différents ;
・Fidélisation des salariés : Attribuer des titres-restaurants aux salariés pour les jours travaillés permet de les fidéliser et de faire la différence lors du recrutement de nouveaux collaborateurs ;
・Réduction de l’empreinte environnementale : La carte déjeuner permet une économie significative sur les étapes de fabrication et de distribution, puisqu’une seule carte est fabriquée et envoyée à l’utilisateur tous les 3 ans, ce qui limite la consommation de papier et de Co2.

 

Les avantages pour les restaurateurs :

 

・Attraction de la clientèle : Grâce à ce nouveau moyen de paiement, les commerçants peuvent espérer une augmentation de clients dans leur point de vente ;
・Rapidité de paiement : Alors que le délai de paiement était compris entre 3 à 5 semaines pour les titres-restaurant papier, les restaurateurs seront réglés entre 2 à 3 jours avec la carte déjeuner ;
・Encaissement simplifiée : Le paiement par carte titre-restaurant se fait par terminal de paiement traditionnel et restaurateurs n’a pas à rendre la monnaie ni à faire d’avoir.

 

B. Les inconvénients de la carte titre-restaurant

 

・Carte personnelle et nominative : Les salariés n’auront plus la possibilité de faire profiter de leurs chèques-déjeuner à leurs proches car la carte est personnelle et nominative.
・Carte plafonnée : le montant de règlement par titre-restaurant est plafonnée à 19€ par jour et n’est utilisable que pendant les jours ouvrés sur les horaires de travail (hors weekend, sauf dérogation par l’employeur).

 

A retenir :

– D’ici 2022, les titres-restaurant papier auront totalement disparu des portefeuilles des salariés, remplacés par des cartes déjeuner.
– Aujourd’hui, la plupart des sociétés émettrices de titres-restaurant proposent le format dématérialisé en plus ou à la place du format papier.
– Avant de se décider à mettre en place un système de titre-restaurant au sein de son entreprise, il est important pour l’employeur de connaître les avantages et les inconvénients de chaque système.

Inscrire mon entreprise

Fermer

Mes premiers pas avec Wedoogift

Fermer

Je suis...

Je suis déjà utilisateur de Wedoofood

Me connecter